Suite à la prise de conscience de l‘importance de certains corps de métiers mis en lumière lors du 1er confinement, comme les assistants maternels, le chantier relatif à la reconnaissance des travailleurs de 2ème ligne a été lancé officiellement ce 6 novembre.

L’objectif de cette mission est d’améliorer la reconnaissance de ces métiers sur le plan financier, mais aussi en matière de conditions de travail, et d’accès à la formation.

La mission se déroulera en 3 temps :

  • Définir ce qu’est un travailleur en 2ème ligne
  • Objectiver les conditions de travail, la rémunération ; la progression de carrière afin d’identifier les points sur lesquels ces travailleurs souffrent d’un déficit de reconnaissance.
  • Enfin au 1er trimestre 2021, une concertation sera initiée avec les branches professionnelles sur un certain nombre d’axes prédéfinis.

Nous reviendrons probablement vers vous dans le cadre de ces travaux ne serait-ce que pour les enquêtes que nous porterons pour les assistants maternels.

Ce site utilise les cookies pour vous permettre une meilleure expérience. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus

Vous n'avez pas de compte adhérent ? Adhérer

Se connecter